vendredi 1 avril 2016

Echanges entre l'écrivain Ahmed Kalouaz et les secondes éléectrotechniques



Les SELEEC (Secondes électrotechniques) de Mme Sanguinetti ont rencontré l’auteur Ahmed Kalouaz le 1er avril 2016. Ils ont échangé sur deux de ses principaux romans : Je préfère qu’ils me croient mort et les Sauvageons.

Ahmed Kalouaz écrit rapidement, il se donne des délais, en général un mois, pour des livres assez courts. Son éditeur lui apporte des corrections. Il y a en général 7 allers-retours entre l’écrivain et l’éditeur. L’éditeur lui indique notamment les passages inutiles ou les répétitions. 
Les Sauvageons. M Kalouaz a a mené son enquête pour retracer les conditions de vie de ces enfants emprisonnés au XIX ème siècle. Il a fait des recherches historiques, il a consulté les archives départementales et a retrouvé ainsi le nom des enfants et les raisons de leur incarcération dans la colonie pénitentiaire de Boussarac (dans le Cantal près d’Aurillac), il s’est rendu sur les lieux même de l’ancienne colonie.

Je préfère qu’ils me croient mort; M Kalouaz s’intéresse à beaucoup de sport et en particulier au football. Il s’est là aussi renseigné sur le sujet, il a consulté des articles de journaux, rencontré des membres d’une association qui vient en aide aux jeunes footballeurs.
La fin du livre est volontairement ouverte car tout est possible pour ces jeunes footballeurs : la réussite comme l’échec en France ou le retour en Afrique. 

 Séance de dédicaces

















" Je trouve que l'auteur nous a bien expliqué les livres que nous avons étudié en classe. Ahmed Kalouaz 
s'inspire de faits réels, il se renseigne beaucoup pour écrire ses livres. On sent qu'il aime son métier. Il écrit bien et il a de bonnes idées". 
Raphael BODOT et Amaury GRISERI       SELLEC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire